Smovengo devra payer une amende de 22 millions d'euros pour l'année 2018

Le Syndicat Autolib Velib Metropole (SVAM) à approuvé ce 14 décembre une pénalité financière contre le nouvel opérateur de Vélib’ Smovengo. Un montant de 22M€ réparti entre Mairie de Paris et la SVAM sur un total de 40M€, ne sera pas versé. Depuis sa reprise du réseau Vélib’ le 1er janvier 2018, le remplacent de l’ancien opérateur JCDecaux fait face à de nombreux retards et dysfonctionnements. Ces désagréments sont tels que le nombre de résiliation des usagers du service de vélo de parage se monte à 143 000 soit 50% du total des abonnés.

Pendent ce temps en Chine…

Le Vélib’ en Chine n’est pas un problème, les nombreux opérateurs de vélos partagés ont résolu leur probleme d’offre de service en inondant les quartiers de Pékin de milliers de vélos en « free floating ». Les 30 premières  minutes sont gratuites puis 1 yuan (12 centimes) pour 30 minutes de vélo.

Des centaines de vélo en free floating à Paekin Chine

Des centaines de vélos en free floating à Pékin Chine

 

velo en free floating à pekin chine

Vélos en free floating à Pékin Chine